Quels sont les gestes barrières ? Bonne pratique

gestes barrières

Afin de permettre aux populations de bien comprendre l’essentiel des comportements sains pour se préserver des virus, nous avons choisi de revenir sur les gestes barrières fondamentaux. Ces bonnes pratiques suggérées à tout le monde sont des gestes simples, qui vous protègent et qui protègent les autres. Ils permettent également de renforcer son système immunitaire naturellement. Voici leur récapitulatif.

Ces principaux gestes qu’on nous répète sans cesse

Face aux infections ou pandémies, les gestes barrières contribuent à préserver votre santé et celle de votre entourage. Ils consistent principalement à :

• Se laver les mains proprement et très régulièrement ;

• Éternuer ou tousser dans un mouchoir ou dans le creux de son coude ;

• Saluer sans poignée de main et sans accolades ou embrassades ;

• Utiliser à chaque fois des mouchoirs à usage unique et s’en débarrasser immédiatement ;

• Limiter les déplacements, les contacts et les rassemblements.

Les bonnes habitudes comme porter un masque ou une visière, et respecter la distanciation entre les personnes diminuent de manière très appréciable les risques d’infection.

Pourquoi ces gestes barrières sont-ils si importants ?

Déjà, il faut comprendre qu’un virus est un minuscule parasite invisible à l’œil nu qui se développe dans les cellules d’un hôte bien particulier. Le coronavirus se transmet essentiellement par les gouttelettes, les postillons que l’on projette quand on parle, quand on tousse ou quand on éternue. Ces minuscules projections peuvent toucher directement quelqu’un ou atterrir sur des objets de la vie quotidienne (ordinateurs, bureaux, poignées de porte, barres du métro, etc.).

Lorsqu’une personne est en contact avec un de ces objets contaminés, elle peut s’infecter en se touchant le nez ou la bouche, et développer les symptômes de la maladie. Elle peut également répandre à son tour le virus. D’où l’intérêt des gestes dits « barrières » pour stopper la chaine de contamination du virus et préserver sa santé.

Toutes ces mesures ne concernent pas que la covid19. Elles sont utiles contre d’autres virus. Outre les gestes barrières pour se préserver des risques de transmission, il y a d’autres comportements sains à adopter pour renforcer ses défenses immunitaires !

Comment booster son système immunitaire de façon naturelle ?

L’immunité fait référence à la capacité de l’organisme à se défendre contre des agents pathogènes qui pourraient menacer sa survie ou son bon fonctionnement. Rhume, toux, grippe, bronchite et autres affections hivernales constituent la première cause de consultation médicale au cours de la saison froide. En se défendant contre ces affections respiratoires dont la plupart sont dues à des virus, l’organisme augmente la température corporelle : c’est la fièvre.

Aujourd’hui, la phytothérapie propose des extraits de plantes pour renforcer ses défenses immunitaires de façon naturelle. Les principes actifs de ces plantes sont responsables des actions tonifiantes sur l’immunité. Elles contiennent à cet effet des acides aminés, des oligo-éléments et des antioxydants très bien connus du corps médical.

Pour vous prémunir de manière efficace, l’équipe du laboratoire Natur’édéa en collaboration avec des experts phytothérapeutes, a élaboré une gamme complète de compléments alimentaires à base de gelée royale, de ginseng, des vitamines et des propolis, qui aideront chaque personne à renforcer ses défenses immunitaires, tout en gardant le tonus et la vitalité.

La gelée royale par exemple est un produit de sécrétion du système glandulaire des abeilles ouvrières. Cette substance naturelle possède un potentiel exceptionnel pour aider à conserver la forme à tout âge. Une cure du produit procure à l’organisme de l’énergie et la capacité à se défendre contre les infections hivernales.