La vigne rouge pour lutter contre une mauvaise circulation sanguine

Les problèmes de circulation sanguine sont courants au sein de la population et toucheraient 3 personnes sur 5 au rang des plus de 50 ans. Mais heureusement, la phytothérapie peut aider à résoudre certains troubles. En effet, il existe une solution simple de traitement à base de la vigne rouge. Voici comment profiter des bienfaits de cette plante aux actions insoupçonnables.

Les symptômes de troubles circulatoires

Plusieurs symptômes laissent souvent présager d’une mauvaise circulation sanguine. Les plus évidents sont la sensation des jambes lourdes, les varices, les œdèmes, la couperose, la congestion des vaisseaux, etc. Les causes principales qui empêchent en général le sang de circuler correctement dans l’organisme sont la sédentarité, le surpoids, le tabagisme et une mauvaise alimentation. Pour une personne âgée de plus de 50 ans, ces causes représentent de potentiels risques sanitaires.

En phytothérapie, les plantes intervenant dans le traitement naturel contre une mauvaise circulation sanguine sont nombreuses. Mais le grand classique reste la vigne rouge !

L’arbrisseau aux feuilles palmées et dentées est mentionné dans de nombreux ouvrages botaniques comme un remède efficace contre les problèmes circulatoires. Sa récolte se déroule à l’automne lorsque les feuilles se parent d’un beau rouge, signe de leur excellente teneur en principes actifs !

La plante de la circulation sanguine : la vigne rouge

Dans l’Antiquité, les Grecs utilisaient déjà la plante de la vigne rouge dans des préparations pour soigner les varices et les jambes lourdes. Bien plus tard, la science moderne a découvert qu’elle contient des polyphénols et des bioflavonoïdes aux puissants effets protecteurs sur les veines et les vaisseaux sanguins.

Tout est précieux sur ce végétal ! La peau du raisin contient du resvératrol à l’activité régénératrice. Les pépins sont riches en tanins et en oligo-proanthocyanidines, connus pour aider les cellules à lutter contre l’oxydation. Les feuilles rouges contiennent de la vitamine C, des sels minéraux et de nombreux phyto-nutriments.

Toutes ces composantes médicinales ont permis de confirmer lors des essais cliniques, l’utilisation de la vigne rouge comme traitement naturel contre une mauvaise circulation sanguine. Notamment pour soulager les jambes douloureuses ou lourdes, les démangeaisons et crampes liées à une mauvaise circulation. Par ailleurs, l’Agence Européenne du Médicament a retenu dans ses annales « l’usage traditionnel » de la vigne rouge comme un ingrédient de phytothérapie.

Compléments alimentaires au meilleur soutien veineux

En ce qui concerne les compléments alimentaires à base de vígne rouge, ils vous aident à retrouver la sensation agréable de jambe légère et constituent un soutien efficace à une bonne circulation. Ils conviennent parfaitement aux personnes à la recherche d’un traitement naturel contre une mauvaise circulation sanguine. Lors d’une cure, les produits permettent un bon débit sanguin au niveau des jambes et des terminaisons des mains.

Natur’édéa, votre spécialiste en compléments alimentaires naturels depuis 1992 travaille avec des experts du secteur de la phytothérapie pour vous proposer des produits sains et bios, à base de plantes médicinales homologuées par les instances internationales. Pour votre circulation sanguine, l’enseigne met sur le marché des produits aux propriétés veinotoniques exceptionnelles, grâce à l’action des anthocyanosides qui permettent de retrouver des jambes légères : Vigne Rouge Bio, Veinofluid, Proveinol B+, Veinodryl, Veinodren.

Dans la majorité des cas, les composés naturels à base de vígne rouge favorisent également la fonction capillaire et la microcirculation cutanée. En effet, une mauvaise circulation sanguine peut également provoquer l’apparition des cellulites et des varices, le changement de couleur de la peau et la chute des cheveux !